09 52 88 59 62 - crenpdc@hotmail.fr

Pour Officiels de compétition

25/08/2017 : message reçu de la FFE :

 » Cher officiel de compétition,
Nous vous rappelons que pour conserver votre statut vous devez officier régulièrement et suivre une formation délivrée par le CRE ou la FFE au minimum tous les 2 ans. 
Nous vous informons qu’au 31 mars 2018 les officiels n’ayant pas de formation correspondant à leur statut et leur niveau enregistré informatiquement entre septembre 2016 et mars 2018 seront désactivés. 
Cette disposition ne concerne pas le niveau CLUB même si nous encourageons la formation à tous niveaux.
Restant à votre disposition et vous remerciant pour votre investissement sur les compétitions et votre engagement passé et à venir au service des sports équestres. »
 

Ceci ne concerne pas les chronométreurs.

28/02/2017 : Rappel à  l’attention des juges de CSO:

toute demande de promotion devra s’accompagner du document d’attestation de présence
attestation présence 2016 pour juges CSO

 

24/02/2017 :Le stage annuel des juges d’attelage aura lieu le dimanche 12 Mars  2017 , dans les locaux du CRE à Ronchin  (Rond point des Acacias) , toute la journée et sera animé par Mr Mickael Delignières ; rendez vous à 9h

invitation stage juges 2017Bulletin inscription stage juges attelage 2017

 

16/02/2017 : pour votre info , les procédures pour saisir un avertissement ou une sanction en concours SIF ou GICE  sont bien expliquées par la FFE sur son site

https://www.ffe.com/toutsavoir/Competitions/Les-sanctions

Il faut  les saisir  dans les 24 H  suivant la fin du Concours ( pas pendant) et avant l’envoi des résultats à la FFE ( souvent par le chronométreur) : donc bien vous mettre d ‘accord avec lui sur le  » timing »

08/02/2017 : avis aux officiels de compétition du CRE Nord / Pas-de-Calais : une formation PSC1 (secourisme et/ou « recyclage ») est prévue le Lundi 20 Mars (toute la journée) à Ronchin. Elle est offerte par votre CRE.

Attention, 12 places maximum. Inscriptions avant le 11 Mars via le formulaire suivant :

Document d’inscription pour stage-officiels-2017

Pris en compte des inscriptions par ordre d’arrivée.

 

16/01/2017: voici le Powerpoint présenté par Mr Yves Masquelier lors de la formation des chefs de piste CSO SIF

Formation Chef de Piste 

11/01/2017 : voici les documents utilisés lors des différentes formations FFE de ce début d’année :

AIDE-MEMOIRE 2017 V.01.01.17 – copie

tableau-cso-equipements-2017

tableau-cso-paddock-ffe-2017

nouveautes-reglement-general-2017

nouveautes-reglementaires-cso

module-de-formation-2017-juges-debutants

 

15/11/2016: Pour suivre une formation d’officiel de compétition organisée par le CRE NORD PAS DE CALAIS ,  il est absolument obligatoire d’avoir une licence fédérale à Jour.
Comme ces formations auront lieu après le 1/1/2017, la licence 2016 n’est plus valable .
Pensez donc à la renouveler dès maintenant  sans attendre la dernière minute : nous refuserons les inscriptions de ceux qui ne sont pas à jour!

 

11/04/2016: Outre les expériences et la formation requises pour devenir Chef de pistes CSO de niveau candidat national, et à le demande de la FFE, le CRE organisera un examen complémentaire d’une durée approximative d’une demi journée, avec examen écrit, mise en place d’un parcours et examen oral. Les date et modalités seront proposées par le CRE à tout candidat lui  ayant renvoyé son dossier complet

11/04/2016: Suite à de  nombreuses remarques  et questions émanant d’organisateurs ou d’officiels de compétition,  voici un rappel sur les indemnisations :
* Il n’appartient pas au CRE  de fixer des barêmes (la FFE  ne le fait pas non plus !), mais seulement d’informer sur la nécessité de respecter les directives fiscales de Bercy (qui sont largement diffusées par la FFE…)
*Les indemnités et frais de déplacement doivent être l’objet d’une concertation entre organisateur et officiel et nous «conseillons» de le faire préalablement et par écrit si les deux parties ne se connaissent pas bien ou souhaitent modifier un « état de fait ».
*Dans le cas d’une demande expresse émanant d’un officiel à la recherche d’expériences et de promotion, il semble «normal» que celui-ci renonce à toute indemnité, repas et boissons lui étant offerts.

20/03/2016:  Rappel : l’interdiction de fumer  s’applique aussi aux terrains de concours, intérieurs comme extérieurs . Il est assez choquant de voir  des responsables de clubs, des enseignants, des officiels de compétition fumer au mépris de la loi et du règlement fédéral (page 22 du règlement général , article 5-4-C)
Il est interdit de fumer sur toutes les aires de pratique et en particulier sur les terrains d’échauffement

Et le non respect du règlement fédéral peut être un motif légitime de refuser une promotion …

 

12/01/2016 :  voici , pour les juges CSO de niveau candidat national , qui souhaitent une promotion vers le niveau National , un document à rajouter à votre dossier de demande
attestation présence 2016 pour juges CSO

Le CRE sera attentif à la diversité des expériences, à la mobilité de l’officiel et la présence  permanente dans les concours servant de support à la demande

31/12/2015 : Le CRE, à dater du 1/1/2016 , va rajouter un critère supplémentaire par rapport à ceux  de la FFE pour la promotion des juges CSO , candidats nationaux , au grade de juge National .

ll est désormais demandé d’être assesseur ( après le 1/1/16)  au moins dans trois concours CSO (en tout)    de deux des trois juges référents mentionnés ci dessous: il appartiendra à ces juges de faire remonter directement au CRE un document d’évaluation  qui permettra de mieux cerner les compétences  ( difficiles en effet  à apprécier au vu du seul nombre de concours jugés)
Juges référents de 2016 : Véronique LECOCQ, Thomas DESMAREZ et Jean Claude WIART

Il vous appartient de renvoyer au CRE , avec votre dossier de demande de promotion tel qu’établi par la FFE, trois attestations  sur trois CSO différents (se déroulant après le  15/1/2016), de deux juges différents au moins . Le CRE sera attentif à la diversité des expériences et à la mobilité de l’officiel.

27/01/2015: voici le barème fiscal 2015 pour les notes de frais et de mission

RAPPEL : Tout officiel doit suivre une formation  au moins  dans son domaine tous les deux ans. Il peut le faire en région ou hors région , mais doit veiller à ce que cela soit bien inscrit  dans le site de la FFE ( voir fiche licence, page de l’officiel de compétition, rubrique : Formations) s’il est déjà labellisé  » officiel de compétition » ; au cas où il ne l’est pas encore, il est nécessaire de conserver l’attestation de formation si elle a lieu hors région ; les listes d’émargement  pour les formations hors région sont conservées par le CRE pour preuve lors d’éventuelles demandes de promotion.
Merci de  vérifier  si  votre  » profil » est bien à jour à ce sujet , sinon vous risquez d’être supprimé des listes .

Le CRE organise des formations toujours gratuites, où le repas est offert, mais ne prend pas en charge de frais de déplacement, ni en région, ni hors région.
En cas de convocation pour des formations organisées par la FFE, pour certaines disciplines,  au niveau national Elite,  tout remboursement de frais de déplacement est soumis à demande PREALABLE  au CRE , accompagnée d’une copie de l’invitation fédérale .
Il n’y a aucun remboursement pour le niveau International (sauf dérogation étudiée par le CRE avec la commission de la discipline concernée sur demande reçue au moins quinze jours avant  la formation)

ATTENTION: pour suivre une formation d’Officiel de compétition , il faut impérativement être à jour de sa licence!

27/01/2014 : voici les documents fédéraux concernant

* les régles fiscales et sociales pour les officiels de compétition Bénévoles

07/05/2013: Note FFE pour la saisie informatique des officiels de compétition (FFE SIF)

25/04/2012 : Note de la FFE à destination des officiels de compétition:

Les officiels de compétition sont des arbitres chargés de faire respecter les règles techniques et de sécurité des règlements fédéraux lors des manifestations inscrites au calendrier FFE.
Dans ce cadre, l’article 5.3 du règlement général des compétitions précise les missions de chaque officiel de compétition intervenant sur les manifestations. Le Président du jury doit notamment intervenir d’office pour sanctionner dans la limite de son ressort toute infraction aux règlements qui se produit pendant les épreuves.
Les décisions des officiels sont susceptibles d’engager leur responsabilité civile. En cas de refus manifeste d’un officiel d’appliquer les règles techniques et de sécurité prescrites par les règlements, celui-ci peut faire l’objet d’une procédure disciplinaire qui peut entraîner une sanction à son égard et notamment son retrait des listes des officiels.

Par ailleurs, plusieurs d’entre vous nous ont interrogés récemment au sujet de l’utilisation de certains matériels en compétition FFE.

  • Les étriers avec double étrivière et plancher plein, notamment diffusé sous la marque K’vaLL, ne sont pas conformes aux règles techniques du Règlement général des compétitions FFE et en particulier l’article 7-5. Ils ne sont donc pas autorisés en compétitions officielles FFE. Ils sont également interdits en compétitions internationales par la FEI, pour toutes les disciplines. L’utilisation de ce type d’étrier dans une pratique de loisirs, hors compétition, ne relève pas de la compétence de la FFE.
  • Lorsque le règlement spécifique d’une discipline FFE exige le port d’un gilet de protection, celui-ci doit répondre à la norme CE EN 13158, qui est la seule norme équestre reconnue.

02/03/2012: Note FFE publiée le 01/03/2012 (09h09) sur l’assurance FFE pour les Officiels de Compétition: « les Officiels de compétition sont couverts au titre du contrat fédéral lorsqu’ils officient sur des concours nationaux et internationaux se déroulant sur le territoire français et que les dits concours sont validés par la FFE ».

Veuillez trouver les différents « cursus » pour devenir un officiel de compétition de la FFE

15/04/2010 : Réponse du cabinet Pezant à une question concernant l’assurance Responsabilité Civile des techniciens fédaraux

Les techniciens fédéraux – juges, chefs de piste, commissaires au paddock – sont couverts en RESPONSABILITE CIVILE au titre du contrat Groupe N° 54 921 944 souscrit par la Fédération Française d’Equitation, pour les fonctions sus citées exercées dans le cadre fédéral, à raison de tout dommage corporel, matériel et immatériel consécutif causé aux tiers, y compris la Protection Pénale et recours liée à la Responsabilité Civile lorsque celle-ci est engagée ou recherchée à la suite d’une faute.

Montant des garanties par sinistre :

Dommages corporels : 10 000 000 d’euros sans franchise
Dommages matériels et immatériels consécutifs : 5 000 000 d’euros, sous déduction d’une franchise de 150 euros
Protection Pénale et recours : 35 000 euros, seuil d’intervention en recours uniquement : 274 euros

Ces techniciens fédéraux bénéficient également de la garantie « INDIVIDUELLE ACCIDENT » prévue sur la licence, lors de la pratique de l’équitation ainsi que dans le cadre de leurs activités fédérales.

– RAPPEL IMPORTANT sur la réglementation des concours « d’entrainement » (non-officiels FFE): CF REF FFE N°102 Février 2009 Page 13